En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Il n'est nulle démocratie sans citoyens éclairés, nulle souveraineté sans possibilité de s'informer, nulle liberté sans représentation pour la contrôler.   Juan Branco
Texte à méditer :   Un roi n'est ni un parent ni un ami   Proverbe Wolof (Sénégal)
Texte à méditer :   Surgis du ventre de la nuit, ils sont porteurs des foudre de Neptune.   Commandos de Marine
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
Texte à méditer :   Plus le singe monte haut, plus il montre son cul.   Michel Eyquem de Montaigne
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » L'Islam et le peuple juif
 
 
 
 

L'Islam et le peuple juif

L'Islamisme ou islam rétrograde et radical entretiennent ,depuis des émetteurs impossibles à contrôler, une propagande antisémite que notre pays ne peut pas tolérer. Le quotidien Le Parisien de ce jour 22 avril 2018 publie un manifeste de 250 personnalités dont 3 anciens Premiers Ministres.

Cette propagande, venue de l'étranger est diffusée par des satellites, chauffe à blanc des quartiers (territoires perdus de la République ?). Il en résulte un anti-sémitisme rampant qi est en train de gagner du terrain dans notre pays. Si rien n'est fait, c'est toute une frange de notre population qui est stigmatisée au nom d'une religion dont les écrits diffusent depuis des siècles une doctrine parfois contradictoire mais intangible.

Pour comprendre le danger qui nous menace, parmi plusieurs ouvrages, il convient de citer et d'inviter à lire celui de Mark A. Gabriel «L'Islam et le peuple juif»(Editions Ourania (Romanel-sur -Lausanne, Suisse), 2012).

L'ennemi n'est pas le Musulman (selon Mark A. Gabriel)

Mark affirme que l'ennemi n'est pas le Musulman qui est berné par l'Islam. Il vient d'un pays islamique et les Musulmans étaient sa famille avant qu'il ne se convertisse, lui qui était professeur d'histoire islamique et diplômé de l'université Al-Azhar.

«La religion musulmane s'appelle l'islam et c'est elle qui engendre les mauvais comportements et les problèmes. Les musulmans sont les premières victimes de l'islam : dans le monde entier, ce sont eux qui souffrent le plus de l'islam. A cause de l'islam, ils passent leur vie à essayer de plaire à Allah, sans jamais avoir l'assurance qu'ils y sont parvenue. A cause de l'Islam, ils meurent en combattant pour Allah, dans l'espor qu'ils iront au paradis. A cause de l'islam, ils ne savent pas comment se pardonner à eux mêmes ni commet pardonner aux autres.»

Il conclut «Détestez l'Islamm mais aimez les [êtres humains] musulmans. Si vous avez des amis ou des connaissances et des voisins musulmans, soyez bons enveres eux.».

Pourquoi ?

Un peu d'histoire

Selon Mark A. Gabriel, les récitants (récitateurs ?) du Coran sont très appréciés dans les familles musulmanes pieuses. Il leur arrive de raconter de drôles d'histoires dont leurs auditeurs sont friands. Ils n'inventent rien, ils se contentent de réciter ce qu'ils savent. La Sourate 5 (Al Maïdah - La table est servie) parle d'infidèles transformés en porcs et en singes.

On trouve au verset 60 : «Dis: "Puis-je vous informer de ce qu'il y a de pire, en fait de rétribution auprès d'Allah? Celui qu'Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tagut, ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit".».

Au verset 61 et suivants (62, 63, 64, ..., 70) il est d'abord question de Juifs puis de gens du livre. Le voisinage est fâcheux puisque Mark A. Gabriel rapporte que les auditeurs comprennent que «Ce sont les juifs qui ont été maudits et tranformés en singes et en porcs, parce qu'ils étaient rebelles contre Allah et qu'ils ont persécuté ses prophètes»

Comment ne pas s'étonner de la haine multiséculaire entre Juifs et Musulmans ? Ces phrases de haine sont extraites du «Saint Coran». Il se dit qu'«Allah ne ment jamais et qu'il n'y aura jamais la paix avec les Juifs jusqu'au jour du jugement [dernier].».

Les peuples de l'Arabie au temps de Mahomet

Au temps de Mahomet, l'Arabie était peuplée de tribus dont certaines étaient juives, d'autres chrétiennes. Un cousin de la future épouse de Mahomet, Khadidja, était Warakat bin Neufal, un des hauts responsablesde la plus grande église (chrétiens ébionites ou nestoriens ?). Ce christianisme était là, différent de celui décrit dans le Nouveau Testament. Les juifs, pour certains étaient messianiques (chrétiens sans avoir perdu leur judéité). Il y avait aussi des idolâtres.

Tradition et Coran

La tradition est représentée par un ensemble de récits sur la vie de Mahomet, les Hatiths. Ce sont des récits :

  • de paroles supposées avoir été dites par Mahomet.
  • des actes de Mahomet,
  • des évênement survenus en présence de Mahomet,
  • des paroles de d'Allah ne figurant pas dans le Coran (hadiths qudsi).

Selon Malek Chebel et Malcolm Clark (L'islam pour les nuls.- First Editions, 2008), les hadiths servent à l'édification des Musulmans. Comment se positionner vis-à-vis de la modernité et des régimes démocratiques ?

Islam de France

Les musulmans contemporains se classent en quatre catégories :

  • les musulmans modérés qui mettent en pratique certains enseignements de l'Islam mais ne veulent rien faire de difficile ou de contraire aux lois de la France,
  • les musulmans convaincus qui font beaucoup d'efforts pour conformer leur vie aux enseignements de l'islam : ils prient cinq fois par jour, font l'aumône et observent le jeune du Ramadan mais hésitent à entrer en conflit avec les lois de la République. 
  • les musulmans orthodoxes, qui sont des convaincus mais veulent, de surcroît revenir aux enseignements du 7e siècle, se laissent souvent pousser la barbe.
  • les musulmans radicaux ou fanatiques sont des musulmans convaincus qui mettent la tradition en action et militent dans des organisations extrémistes (Hams, Al Quaida) ou partent rejoindre DAECH, au nom de la guerre sainte. Ils vont tuer et être tués en Syrie ou dans nos villes.

La question se pose car il n'existe pas de hiérarchie institutionnelle, du moins chez les musulmans d'obédience sunnite. Les réactions aux divers attentats, dont celui du 11 septembre ont entraîné des réactions diverses selon la catégorie à la quelle ils appartiennent.

Citoyen et musulman

Il est inadmissible que les musulmans écoutent les paroles de haine venues de l'étranger. L'esprit citoyen va-t-il prendre le dessus sur l'esprit communautaire ?

Le contrôle des satellites diffuseurs

Il existe un mode de diffusion «universel» : les satellites. Ce média nécessite des moyens technologiques très sophistiqués :

  • les lanceurs de satellites,
  • les constructeurs,
  • les exploitants.

Un des principaux exploitants est français, il s'agit d'Eutelsat., société dont un des actionnaires serait la Caisse des Dépôts et Consignantions. Est-il un des diffuseurs de la haine qui se déverse sur non concitoyens de confession israélite, haine que dénoncent nos 250 intellectuels français ?

NOtre gouvernement peut et doit exercer un strict contrôle sur tous les prêcheurs de haine, au sol comme dans l'espace.

Mots-clés associés

citoyen34
Catégorie : Bases citoyennes - Liberté religieuse
Page lue 8932 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !