En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Il n'est nulle démocratie sans citoyens éclairés, nulle souveraineté sans possibilité de s'informer, nulle liberté sans représentation pour la contrôler.   Juan Branco
Texte à méditer :   Un roi n'est ni un parent ni un ami   Proverbe Wolof (Sénégal)
Texte à méditer :   Surgis du ventre de la nuit, ils sont porteurs des foudre de Neptune.   Commandos de Marine
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
Texte à méditer :   Plus le singe monte haut, plus il montre son cul.   Michel Eyquem de Montaigne
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Une collectivité condamnée pour la pollution de son incinérateur
 
 
 
 

Une collectivité condamnée pour la pollution de son incinérateur

Fini de rire et du cause toujours, tu m'intéresse !  Nous renvoyons notre lecteur sur le site d'Actu-Environnement. Plusieurs organes de presse rendent compte de la nouvelle. Enfin, les défenseurs de l'environnement ont été bien défendus devant le Tribunal de Grande Instance et la Chambre correctionnelle dito.

Le tribunal a attribué plus de 3 millions d'euros de dommages et intérêts aux riverains exposés à cette pollution à l'origine de nombreux cancers et de plusieurs décès. La communauté d'agglomération a également été condamnée à verser 15.000 euros à la commune de Maincy au titre du préjudice écologique subi du fait de cette pollution.

L'agglomération de Melun fait appel. L'enjeu est important, le jugement définitif devrait faire jurisprudence mais les faits sont têtus et la dioxine persiste dans les sols ! On reconnait sur les photos Maître Corinne LEPAGE, ancien ministre de l'environnement. Merci Maître ! La collectivité avait exploité l'incinérateur de Vaux-le-Pénil (Seine-et-Marne) mis en service en 1974 et fermé en juin 2002 après avoir rejeté des fumées chargées en dioxine dans des quantités allant jusqu'à 2.200 fois la norme.

La loi est la loi, les normes doivent être respectées, un tel dépassement est CRIMINEL ! On ne plaisante pas avec un perturbateur endocrinien et de sucroît réputé cancérigène.

Bien sûr, nous sommes en démocratie et tout condamné peut faire appel. La décence aurait voulu que devant l'évidence des faits relatés par la presse il s'inclinât.

Ceci devrait faire réfléchir les exploitants héraultais d'incinérateurs d'ordures ménagères. Les citoyens veillent ! Voyez ce site AACTU.

chemineees_crachant150x103.jpg


citoyen34
Catégorie : Environnement - Santé publique
Page lue 5684 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !