En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Il n'est nulle démocratie sans citoyens éclairés, nulle souveraineté sans possibilité de s'informer, nulle liberté sans représentation pour la contrôler.   Juan Branco
Texte à méditer :   Un roi n'est ni un parent ni un ami   Proverbe Wolof (Sénégal)
Texte à méditer :   Surgis du ventre de la nuit, ils sont porteurs des foudre de Neptune.   Commandos de Marine
Texte à méditer :   Les deuils imposent des devoirs, ils commandent l'effort en commun   Ernest Renan (cité par F. Fillon)
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
Texte à méditer :   Plus le singe monte haut, plus il montre son cul.   Michel Eyquem de Montaigne
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Sécurité mondiale
 
 
 
 

Blog - Sécurité mondiale


La Chine est un pays qui s'arme et conquiert  -  par   webmaster

La Chine démasquée par le Canard Enchaîné

Le peuple chinois actuel est l'héritier d'une civilisation millénaire qui a laissé dans l'histoire de l'humanité une empreinte indélbile. A ce titre, il mérite notre respect. Il n'en va pas de même des dirigeants actuels qui, sous couvert du Parti Communiste Chinois (PCC) et de son secrétaire général, ont asservi ce peuple. Certains luttent, pot de terre contre pot de fer.

Introduction

La Chine du PCC avance masquée vers une hégémonie mondiale : elle veut dominer le monde, elle nous a envoyé un virus, elle veut faire un "Grand bon en avant", c'est une puissance militaire qui s'affiche, Xi Jinping a asservi son peuple et considère la France comme "terre de conquête". Lisez le numéro spécial "Les dossiers du Canard Enchaîné"  n° 157 d'octobre 2020. 

Le dossier du Canard nous révêle, entre autres, comment la Chine a acheté à l'Ukraine, après la chute de l'empire soviétique, la coque d'un porte-avions (ex Varyag, cf p. 69), a mis deux ans pour l'acheminer en Chine où sa destination comme hôtel-casino flottant à Macao était bidon ! Sa véritable destination était un chantier naval chinois où l'attendaient moteur (machines dit-on en langage de marin), ses équipements électroniques (d'origine soviétique-russe), etc. achetés en sous-main par une société écran. Les plans aussi avaient voyagé par la route (huit camions). La Chine s'est offert un second porte-avions copié bien sûr sur le Varyag, le Shandong, entièrement construit en Chine ! D'une pierre, deux coups !

La Chine emploie un langage imagé, très poétique elle avance masquée. La main de fer dans un gant de velours est un adage qui s'applique bien. Le Président Xi Jinping tient le pays sous une main de fer et son gant de velours ne cache plus rien. Le monde est à conquérir, le langage poétique ne cache plus rien sauf aux yeux des idiots utiles qui sont qualifiés de grands amis de la Chine ! La technique est celle de la diplomatie du loup que dénonce le Canard (il est bien renseigné). La première étape de cette tactique du masque est l'entrisme. Un de mes amis l'a vécue à la FAO et témoigne ci-après.

1 - L'entrisme chinois

1. 1 - Les institutions internationales

C'est l'article pages 14-15 qui a retenu notre attention.

1.1.1 - L'Organisation Mondiale de la Santé

La Chine n'est pas le seul pays à pratiquer cette tactique. On a vu à l'occasion de la crise du CoVid19 que l'organisation mondiale de la Santé (OMS, une agence de l'ONU) avait été dirigée par une chinoise puis par un ressortissant éthiopien tout acquis à la cause chinoise Tedros Adanon Ghebraesus, élu à ce poste grâce à l'amitié que lui porte le gouvernement chinois. Le Canard  le traite de « marionnette chinoise ». Avant lui, Mme Margaret Chan avait dirigé (2 mandatures de 4 ans) l'OMS et fait reconnaître la médecine traditionnelle chinoise (bile d'ours et corne de bouc et de rhinocéros)  par l'OMS en 2017.  Cette médecine moyenâgeuse comporte aussi l'acupuncture, la diététique, le massage Tui Na, les exercices énergétiques, le tai-chi-chuan, ... Il y a aussi les remèdes à base de chauve-souris (une bête malade aurait pu contaminer un consommateur de Wuhan et propager le SRAS-CoV2) en voulant soigner son asthme ou son affection rénale ! Ne riez pas ! « Ces savoirs ancestraux, jamais scientifiquement étudiés ni prouvés » n'ont fait que progresser, hélas ! comme l'emploi « des os de tigre contre les rhumatismes »  ou autres écailles de pangolin pour réveiller les libidos décroissantes ! De telles calembredaines sont enseignées officiellement en France et ailleurs !

1.1.2. - L'Organisation des Nations Unies FAO

L'une des premières organisations à avoir été "entrée" (pénétrée) par la Chine est l'organisation des Nations-Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO). On a vu, en 1971, toute une équipe de traducteurs-imprimeurs chinois-chinoises débarquer et installer Via delle Terme di Caracalla des machines à imprimer en alphabet mandarin près de la Grande Bibliothèque David Llublin où travaillait un de mes amis. Il était pratiquement impossible de s'approcher des locaux, les importuns étaient fermement priés, avec un grand sourire, de passer leur chemin. Les traducteurs exploitaient systématiquement les ouvrages et les imprimeurs imprimaient en mandarin les traductions sur de curieuses machines horizontales. Chaque soir, les personnels chinois partaient en autobus et revenaient de même le matin. Ils ne fréquentaient pas le restaurant d'entreprise de la FAO, leurs repas étaient amenés et pris sur place. Gageons que ces chinois n'ont pas eu le loisir de visiter Rome et l'Italie. Boulot-dodo-autobus ! 

1.1.3 - Les autres membres du système des agences des Nations Unies

La Chine a investi d'autres agences et organisations avant que la ficelle trop grosse entraîne des réactions hostiles de pays dont la clairvoyance ne se réveille. Quinze  agences spécialisées de l'ONU ont été visées, quatre ont maintenant à leur tête des ressortissants chinois (OACI, FAO, ONUDI, UIT). Le Canard signale que sept chinois occupent des postes onusiens de directeurs adjoints !

De quoi faire taire toutes les critiques et influer gravement sur les décisions internationales !

2 - La main-mise sur des industries stratégiques

La désindustrialisation de certains pays a fait que des industries jugées peu rentables en occident car polluantes, ont été s'installer en Chine, notamment des industries chimiques. 

2.1 - La grande pharmacie chinoise

La crise sanitaire résultant de la pandémie à CoViD19 a révélé la grande dépendance de l'Occident vis-a-vis de l'Asie et tout particulièrement de la Chine. Cette situation concerne les molécules de base de médicaments courants, les protections sanitaires (masques, gants, etc.), des respirateurs, etc. Les entreprises "Big-pharma", plutôt que de maîtriser leur production d'un bout à l'autre de la chaîne, ont fragmenté et sous-traité leur production en Asie (Inde et Chine). Elles ont délocalisé et externalisé à tout va ! Comme la production d'antibiotiques (90% en Chine), de paracétamol (60%), d'ibuprofène (50%), etc.

2.2 - Les industries "vertes"

Panneaux solaires, batteries pour voitures, équipements de réseaux et télécommunications (routeurs, ordinateurs, 5G, etc.) sont produits en Chine. Nous sommes à merci de ce pays à qui ont été données des technologies de pointe jugées anodines.

2.3 - Le cas des réseaux téléphoniques

Les équipements et réseaux ne sont pas des industries vertes, leur production pollue, ce qui n'inquiète pas le Parti Communiste Chinois (le véritable maître de la Chine) dirigé par M. Xi Jinping. Tous les produits de la firme Apple sont produits en Chine qualifiée d'usine du monde. L'industriel Huawei a défrayé la chronique avec son smartphone. Il est producteur d'équipements de la technologie 5G qui est en train de s'installer insidieusement. Même la monnaie numérique est en train de devenir une technologie chinoise, un cheval de bataille contre les USA et le dollar !

Nous arrêterons là l'énumération des domaines stratégiques de la conquête chinoise du monde. Xi Jinping veut faire bénéficier le monde entier de sa "bienveillance" et nous asservir.

La Chine démasquée par le Canard Enchaîné

Le peuple chinois actuel est l'héritier d'une civilisation millénaire qui a laissé dans l'histoire de l'humanité une empreinte indélbile. A ce titre, il mérite notre respect. Il n'en va pas de même des dirigeants actuels qui, sous couvert du Parti Communiste Chinois (PCC) et de son secrétaire général, ont asservi ce peuple. Certains luttent, pot de terre contre pot de fer.

Introduction

La Chine du PCC avance masquée vers une hégémonie mondiale : elle veut dominer le monde, elle nous a envoyé un virus, elle veut faire un "Grand bon en avant", c'est une puissance militaire qui s'affiche, Xi Jinping a asservi son peuple et considère la France comme "terre de conquête". Lisez le numéro spécial "Les dossiers du Canard Enchaîné"  n° 157 d'octobre 2020. 

Le dossier du Canard nous révêle, entre autres, comment la Chine a acheté à l'Ukraine, après la chute de l'empire soviétique, la coque d'un porte-avions (ex Varyag, cf p. 69), a mis deux ans pour l'acheminer en Chine où sa destination comme hôtel-casino flottant à Macao était bidon ! Sa véritable destination était un chantier naval chinois où l'attendaient moteur (machines dit-on en langage de marin), ses équipements électroniques (d'origine soviétique-russe), etc. achetés en sous-main par une société écran. Les plans aussi avaient voyagé par la route (huit camions). La Chine s'est offert un second porte-avions copié bien sûr sur le Varyag, le Shandong, entièrement construit en Chine ! D'une pierre, deux coups !

La Chine emploie un langage imagé, très poétique elle avance masquée. La main de fer dans un gant de velours est un adage qui s'applique bien. Le Président Xi Jinping tient le pays sous une main de fer et son gant de velours ne cache plus rien. Le monde est à conquérir, le langage poétique ne cache plus rien sauf aux yeux des idiots utiles qui sont qualifiés de grands amis de la Chine ! La technique est celle de la diplomatie du loup que dénonce le Canard (il est bien renseigné). La première étape de cette tactique du masque est l'entrisme. Un de mes amis l'a vécue à la FAO et témoigne ci-après.

1 - L'entrisme chinois

1. 1 - Les institutions internationales

C'est l'article pages 14-15 qui a retenu notre attention.

1.1.1 - L'Organisation Mondiale de la Santé

La Chine n'est pas le seul pays à pratiquer cette tactique. On a vu à l'occasion de la crise du CoVid19 que l'organisation mondiale de la Santé (OMS, une agence de l'ONU) avait été dirigée par une chinoise puis par un ressortissant éthiopien tout acquis à la cause chinoise Tedros Adanon Ghebraesus, élu à ce poste grâce à l'amitié que lui porte le gouvernement chinois. Le Canard  le traite de « marionnette chinoise ». Avant lui, Mme Margaret Chan avait dirigé (2 mandatures de 4 ans) l'OMS et fait reconnaître la médecine traditionnelle chinoise (bile d'ours et corne de bouc et de rhinocéros)  par l'OMS en 2017.  Cette médecine moyenâgeuse comporte aussi l'acupuncture, la diététique, le massage Tui Na, les exercices énergétiques, le tai-chi-chuan, ... Il y a aussi les remèdes à base de chauve-souris (une bête malade aurait pu contaminer un consommateur de Wuhan et propager le SRAS-CoV2) en voulant soigner son asthme ou son affection rénale ! Ne riez pas ! « Ces savoirs ancestraux, jamais scientifiquement étudiés ni prouvés » n'ont fait que progresser, hélas ! comme l'emploi « des os de tigre contre les rhumatismes »  ou autres écailles de pangolin pour réveiller les libidos décroissantes ! De telles calembredaines sont enseignées officiellement en France et ailleurs !

1.1.2. - L'Organisation des Nations Unies FAO

L'une des premières organisations à avoir été "entrée" (pénétrée) par la Chine est l'organisation des Nations-Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO). On a vu, en 1971, toute une équipe de traducteurs-imprimeurs chinois-chinoises débarquer et installer Via delle Terme di Caracalla des machines à imprimer en alphabet mandarin près de la Grande Bibliothèque David Llublin où travaillait un de mes amis. Il était pratiquement impossible de s'approcher des locaux, les importuns étaient fermement priés, avec un grand sourire, de passer leur chemin. Les traducteurs exploitaient systématiquement les ouvrages et les imprimeurs imprimaient en mandarin les traductions sur de curieuses machines horizontales. Chaque soir, les personnels chinois partaient en autobus et revenaient de même le matin. Ils ne fréquentaient pas le restaurant d'entreprise de la FAO, leurs repas étaient amenés et pris sur place. Gageons que ces chinois n'ont pas eu le loisir de visiter Rome et l'Italie. Boulot-dodo-autobus ! 

1.1.3 - Les autres membres du système des agences des Nations Unies

La Chine a investi d'autres agences et organisations avant que la ficelle trop grosse entraîne des réactions hostiles de pays dont la clairvoyance ne se réveille. Quinze  agences spécialisées de l'ONU ont été visées, quatre ont maintenant à leur tête des ressortissants chinois (OACI, FAO, ONUDI, UIT). Le Canard signale que sept chinois occupent des postes onusiens de directeurs adjoints !

De quoi faire taire toutes les critiques et influer gravement sur les décisions internationales !

2 - La main-mise sur des industries stratégiques

La désindustrialisation de certains pays a fait que des industries jugées peu rentables en occident car polluantes, ont été s'installer en Chine, notamment des industries chimiques. 

2.1 - La grande pharmacie chinoise

La crise sanitaire résultant de la pandémie à CoViD19 a révélé la grande dépendance de l'Occident vis-a-vis de l'Asie et tout particulièrement de la Chine. Cette situation concerne les molécules de base de médicaments courants, les protections sanitaires (masques, gants, etc.), des respirateurs, etc. Les entreprises "Big-pharma", plutôt que de maîtriser leur production d'un bout à l'autre de la chaîne, ont fragmenté et sous-traité leur production en Asie (Inde et Chine). Elles ont délocalisé et externalisé à tout va ! Comme la production d'antibiotiques (90% en Chine), de paracétamol (60%), d'ibuprofène (50%), etc.

2.2 - Les industries "vertes"

Panneaux solaires, batteries pour voitures, équipements de réseaux et télécommunications (routeurs, ordinateurs, 5G, etc.) sont produits en Chine. Nous sommes à merci de ce pays à qui ont été données des technologies de pointe jugées anodines.

2.3 - Le cas des réseaux téléphoniques

Les équipements et réseaux ne sont pas des industries vertes, leur production pollue, ce qui n'inquiète pas le Parti Communiste Chinois (le véritable maître de la Chine) dirigé par M. Xi Jinping. Tous les produits de la firme Apple sont produits en Chine qualifiée d'usine du monde. L'industriel Huawei a défrayé la chronique avec son smartphone. Il est producteur d'équipements de la technologie 5G qui est en train de s'installer insidieusement. Même la monnaie numérique est en train de devenir une technologie chinoise, un cheval de bataille contre les USA et le dollar !

Nous arrêterons là l'énumération des domaines stratégiques de la conquête chinoise du monde. Xi Jinping veut faire bénéficier le monde entier de sa "bienveillance" et nous asservir.

Fermer

citoyen34
Publié le 12/10/2020 ¤ 08:27   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !