En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Il n'est nulle démocratie sans citoyens éclairés, nulle souveraineté sans possibilité de s'informer, nulle liberté sans représentation pour la contrôler.   Juan Branco
Texte à méditer :   Un roi n'est ni un parent ni un ami   Proverbe Wolof (Sénégal)
Texte à méditer :   Surgis du ventre de la nuit, ils sont porteurs des foudre de Neptune.   Commandos de Marine
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
Texte à méditer :   Plus le singe monte haut, plus il montre son cul.   Michel Eyquem de Montaigne
Texte à méditer :   Chaque poste où un homme peut servir son pays est honorable.   George Washington
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 
 

Nouvelles

ici_on_s-honore_du_titre_de_citoyen.jpgUne forfaiture au Ministère de la Santé ? - le 27/04/2021 ¤ 07:35 par webmaster

... Ici, on s'honore du titre de Citoyen ! Citoyen : Qui fait preuve d'esprit civique. Qui est respectueux des lois et des valeurs républicaines. Ces valeurs républicaines sont transmises à l'école, il est bon de les rappeler ici . liberté, égalité, fraternité. Ces valeurs n'ont pas changé depuis l'époque où on me les a enseignées à l'école républicaine de la ville où j'ai passé mon enfance, il y a 74 ans ! J'y ai aussi appris au Collège, dans les bons vieux cours d'éducation civique que le peuple exerçait sa souveraineté à travers le suffrage universel. On m'a aussi appris que le mot ministre, dans son acception ancienne voulait dire « serviteur ». Il semble que certains représentants du peuple ont oublié qu'ils avaient élus pour servir le peuple et non un parti politique et que les ministres devaient servir dans l'intérêt général ou « bien public ». Oui, mais voilà, le système est dévoyé ! La crise sanitaire du COVID19 l'a révélé ! En pleine lumière. Le pouvoir exécutif ne serait plus au service du Peuple Souverain ? Le pouvoir législatif ne serait qu'un ramassis de godillots sans cervelle ? L'hebdomadaire Valeurs Actuelles du 15 avril 2021 n° 4403 formule de graves accusations (pages 84 à 85). Le fait pour un fonctionnaire de commettre un crime dans l'exercice de ses fonctions s'appelle forfaiture.

Le ministère chargé de la santé (Ministre Olivier Véran) aurait négligé selon le Professeur Eric Caumes, nous citons : 

« Celà a été une erreur stratégique de tout miser sur le vaccin. Je pense qu'on a complètement négligé le traitement. ».

Nous n'allons pas priver le lecteur du plaisir de découvrir l'article publié dans la rubrique L'Incorrect sous la plume de Xavier Bazin. L'accusation met en cause le Ministère de la Santé, nous citons :

« A travers le monde, on a testé des centaines de molécules anciennes et certaines ont une efficacité redoutable contre le Covid19. ».

Ainsi, les molécules anciennes disponibles sans brevet, peu coûteuses (ivermectine, chloroquine, azithromycine, vitamine D, etc.) et autres, ont été négligées par les service d'Olivier Véran. C'est une accusation grave, très grave, ... Celà a commencé par le déclassement de la chloroquine par le prédécesseur Agnés Buzyn de M. Véran.

Les produits d'hygiéne buccale et nasale (bain de bouche et spray nasal) auraient subi « des bâtons dans les roues » de la part du Ministère.

Lisez le livre de Xavier Bazin "Big Pharma démasqué ! : de la chloroquine aux vaccins, la crise du Coronavirus revêle  la face noire de notre système de santé" (Guy Trédaniel Editeur, 192 p.).

On comprend mieux le combat du Professeur Raoult qui a dû aller se défendre devant l'ordre des médecins à cause de son traitement chloroquine-azithromycine. Les grands laboratoires feraient-ils la loi en France ? Des morts auraient pu être évitées et la ruine économique de notre pays aussi ? L'exemple actuel de la pandémie qui dévaste l'Inde est à méditer !