En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Amour sacré de la Patrie, conduis soutiens nos bras vengeurs ....   Rouget de l'Isle
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès   Sir Baden-Powell
Texte à méditer :   La grande tâche de l'homme est de ne pas servir le mensonge.   Albert Camus
Texte à méditer :   Il y a un communautarisme islamique qui n'a pas sa place sur la terre de France.   François Fillon
Texte à méditer :   Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.   Cardinal de Richelieu
Texte à méditer :   L'optimisme va bien à qui en a les moyens.   Charles de Gaulle
Texte à méditer :     Comité laïcité-république
Texte à méditer :   La force de la cité ne réside ni dans ses remparts, ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses citoyens   Thucydide
Texte à méditer :   Plumez un poulet plume par plume, personne ne le remarquera.   Madeleine Allbright
Texte à méditer :   La démocratie participative : les citoyens sont les meilleurs experts que questions qui les concernent.   Mme Ségolène ROYAL
Texte à méditer :   Le citoyen défend la cité lorsque celle-ci est menacée.   Colonel (er) Michel GOYA
Texte à méditer :   Il n'est nulle démocratie sans citoyens éclairés, nulle souveraineté sans possibilité de s'informer, nulle liberté sans représentation pour la contrôler.   Juan Branco
Texte à méditer :   Un roi n'est ni un parent ni un ami   Proverbe Wolof (Sénégal)
Texte à méditer :   Surgis du ventre de la nuit, ils sont porteurs des foudre de Neptune.   Commandos de Marine
Texte à méditer :   La France que nous aimons est, aujourdh'ui, menacée.   François Fillon
Texte à méditer :   L'effort est le vivier de l'homme qui tente de se relever   Sergent Vincent Dorival
Texte à méditer :   L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte   Confucius
Texte à méditer :   Ce n'est pas le virus qui se promène, ce sont les gens qui le portent   Le bon sens
Texte à méditer :   Le masque sur le visage est un geste barrière important.   Le bon sens
Texte à méditer :   Demain, « dans la pleine lumière des lendemains, il est facile de voir où nous avons été ignorants ou » ... « négligents ou maladroits.»   d"après W. Churchill
Texte à méditer :   Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque: ce sont les plus haut placés qui servent le moins.   G. Clémenceau
Texte à méditer :   Plus le singe monte haut, plus il montre son cul.   Michel Eyquem de Montaigne
Texte à méditer :   Chaque poste où un homme peut servir son pays est honorable.   George Washington
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Santé publique
 
 
 
 

Blog - Santé publique


Le livre de Xavier Bazin : Big Pharma démasqué  -  par   webmaster

Citoyens34 n'a aucun lien d'intérêt avec quelque auteur ou éditeur que ce soit. Nous avons un réseau d'observateurs qui nous alimente via mail en observations qui sont soigneusement recoupées. Un de nos observateurs est Docteur en Sciences biologiques, il est un SACHANT.


Le livre de Xavier Bazin Big Pharma Démasqué ! : de la chloroquine aux vaccins, la crise du coronavirus révèle de lace noire de notre système de santé (Guy Trédanel éditeur, 2021, 2e édition, 247 p., préface du Dr. Eric Ménat), ce livre tant espéré (2e édition) est arrivé cet AM 11 mai 2021 dans ma boîte aux lettres et, de là, sur mon bureau. Confortablement installé dans mon fauteuil, je l'ai lu en diagonale d'abord puis en m'attardant sur certains passages soigneusement décortiqués. Je vous encourage à l'acquérir et en faire de même. Il n'y a rien de mieux que de se faire soi-même une idée.

Le journaliste scientifique Xavier Bazin s'appuie sur plus de 300 sources scientifiques citées en notes infrapaginales tout au long  des 247 pages que nous vous recommandons avec insistance d'acheter et de lire. Nous nous contenterons de citer le résumé de la couverture arrières:

  • le dénigrement de l'hydroxychloroquine du Professeur Raoult ;
  • le silence sur la prévention et les remèdes naturels efficaces, comme la vitamine D [et le zinc, la vitamine C, ...] ;
  • la focalisation sur le vaccin anti-Covid comme unique réponse à la crise [sanitaire}.

L'industrie pharmaceutique (Big Pharma) est lourdement mise en cause avec quelques éminents professeurs et professeuses qui ont eu des liens d'intérêt avec les grands labos pharmaceutiques et ont bénéficié de libéralités diverses. Le premier mis en cause est Monsieur le Ministre de la Santé avec le LancetGate (l'étude frauduleuse publiée par le prestigieux journal médico-scientifique The Lancet). Le laboratoire Gilead (pp. 71-80 est nommément mis en accusation, preuves à l'appui d'avoir réalise un « hold-up [...] avec son remdesivir à 2000 € » la boîte contre quelques euros pour l'hydroxychloroquine et son complément anti-infection secondaire l'azithromycine.

A la lecture du livre, la conclusion probable est qu'il y aurait, là, matière à poursuites pour motifs divers dont forfaiture, corruption, ..., au minimum après réactivation d'une commission parlementaire et sénatoriale.

« En octobre, l'inefficacité du produit Remdesivir de Gilead est CERTAINE » écrit Xavier Bazin (p. 76) « mais l'Union Européenne en achète pour i milliard d'euros » (8 octobre 2020). Un produit jugé toxique en plus d'être inefficace (toxicité sur le foie et les reins, p. 76, 3e alinéa).

Nous ajoutons une source Y a-t-il une erreur qu'ils n'ont pas commise ? (Professeur Christian Perronne, Albin Michel, 2020, 208 p.). Le professeur ne se gène pas pour dénoncer les experts familiers des plateaux de télévision (pp. 91-98). Mme le Professeur Karine Lacombe est citée dans les deux ouvrages. Elle a été largement entendue sur les plateaux de télévision, combattant l'hydroxychloroquine et le Professeur Didier Raoult, défendant les produits Gilead (dont le remdesivir). Pourquoi ? Vous le saurez en lisant les ouvrages que nous citons. Mme Agné Buzyn, ancienne ministre de la Santé en prend aussi pour son grade (p. 93 et p. 107) dans la dépréciation de la chloroquine. Pourquoi ?

Pour 14,90 € et un centime de frais de port, vous en aurez pour votre argent, directement chez l'éditeur Guy Trédaniel. Curieusement, si vous vous adressez ailleurs, les délais de livraison sont incompréhensibles : plusieurs semaines ? INTROUVABLE dans les rayons pourtant abondamment pourvus des grandes surfaces. Pourqoi ?

Notre pays est lourdement endetté. Le quoi-qu'il en coûte de notre Président a lourdement endetté notre pays alors que peut-être la pandémie aurait pu être combattue autrement et plus efficacement. L'affirmation qu'il n'y avait pas de traitement contre le COVID19 avait-elle pour but de favoriser les multinationales pharmaceutiques avides de profit ? C'est un crime, « une manipulation à grande échelle qui a causé des milliers de mort et des ravages sanitaires et économiques. » (Bazin, p. 22).

Citoyens34 n'a aucun lien d'intérêt avec quelque auteur ou éditeur que ce soit. Nous avons un réseau d'observateurs qui nous alimente via mail en observations qui sont soigneusement recoupées. Un de nos observateurs est Docteur en Sciences biologiques, il est un SACHANT.


Le livre de Xavier Bazin Big Pharma Démasqué ! : de la chloroquine aux vaccins, la crise du coronavirus révèle de lace noire de notre système de santé (Guy Trédanel éditeur, 2021, 2e édition, 247 p., préface du Dr. Eric Ménat), ce livre tant espéré (2e édition) est arrivé cet AM 11 mai 2021 dans ma boîte aux lettres et, de là, sur mon bureau. Confortablement installé dans mon fauteuil, je l'ai lu en diagonale d'abord puis en m'attardant sur certains passages soigneusement décortiqués. Je vous encourage à l'acquérir et en faire de même. Il n'y a rien de mieux que de se faire soi-même une idée.

Le journaliste scientifique Xavier Bazin s'appuie sur plus de 300 sources scientifiques citées en notes infrapaginales tout au long  des 247 pages que nous vous recommandons avec insistance d'acheter et de lire. Nous nous contenterons de citer le résumé de la couverture arrières:

  • le dénigrement de l'hydroxychloroquine du Professeur Raoult ;
  • le silence sur la prévention et les remèdes naturels efficaces, comme la vitamine D [et le zinc, la vitamine C, ...] ;
  • la focalisation sur le vaccin anti-Covid comme unique réponse à la crise [sanitaire}.

L'industrie pharmaceutique (Big Pharma) est lourdement mise en cause avec quelques éminents professeurs et professeuses qui ont eu des liens d'intérêt avec les grands labos pharmaceutiques et ont bénéficié de libéralités diverses. Le premier mis en cause est Monsieur le Ministre de la Santé avec le LancetGate (l'étude frauduleuse publiée par le prestigieux journal médico-scientifique The Lancet). Le laboratoire Gilead (pp. 71-80 est nommément mis en accusation, preuves à l'appui d'avoir réalise un « hold-up [...] avec son remdesivir à 2000 € » la boîte contre quelques euros pour l'hydroxychloroquine et son complément anti-infection secondaire l'azithromycine.

A la lecture du livre, la conclusion probable est qu'il y aurait, là, matière à poursuites pour motifs divers dont forfaiture, corruption, ..., au minimum après réactivation d'une commission parlementaire et sénatoriale.

« En octobre, l'inefficacité du produit Remdesivir de Gilead est CERTAINE » écrit Xavier Bazin (p. 76) « mais l'Union Européenne en achète pour i milliard d'euros » (8 octobre 2020). Un produit jugé toxique en plus d'être inefficace (toxicité sur le foie et les reins, p. 76, 3e alinéa).

Nous ajoutons une source Y a-t-il une erreur qu'ils n'ont pas commise ? (Professeur Christian Perronne, Albin Michel, 2020, 208 p.). Le professeur ne se gène pas pour dénoncer les experts familiers des plateaux de télévision (pp. 91-98). Mme le Professeur Karine Lacombe est citée dans les deux ouvrages. Elle a été largement entendue sur les plateaux de télévision, combattant l'hydroxychloroquine et le Professeur Didier Raoult, défendant les produits Gilead (dont le remdesivir). Pourquoi ? Vous le saurez en lisant les ouvrages que nous citons. Mme Agné Buzyn, ancienne ministre de la Santé en prend aussi pour son grade (p. 93 et p. 107) dans la dépréciation de la chloroquine. Pourquoi ?

Pour 14,90 € et un centime de frais de port, vous en aurez pour votre argent, directement chez l'éditeur Guy Trédaniel. Curieusement, si vous vous adressez ailleurs, les délais de livraison sont incompréhensibles : plusieurs semaines ? INTROUVABLE dans les rayons pourtant abondamment pourvus des grandes surfaces. Pourqoi ?

Notre pays est lourdement endetté. Le quoi-qu'il en coûte de notre Président a lourdement endetté notre pays alors que peut-être la pandémie aurait pu être combattue autrement et plus efficacement. L'affirmation qu'il n'y avait pas de traitement contre le COVID19 avait-elle pour but de favoriser les multinationales pharmaceutiques avides de profit ? C'est un crime, « une manipulation à grande échelle qui a causé des milliers de mort et des ravages sanitaires et économiques. » (Bazin, p. 22).

Fermer

citoyen34
Publié le 11/05/2021 ¤ 19:53   | |    |


Commentaires

Réaction n°1 

 par IRCNRS34090 le 12/05/2021 ¤ 08:46

Mens sana in corpore sano, un proverbe latin que l'humaniste François Rabelais avait fait sien est toujours d'actualité. Un homme sain dans un corps sain, un proverbe qui relance la prévention des maladies par un traitement préventif qui renforce les défenses naturelles de l'organisme. C'est ce que préconise Xavier Bazin dans son chapitre Scandale 2 (p. 85 à 185). Les multivitamines disponibles dans les bonnes pharmacies de nos quartiers, les vitamines D, le zinc, le sélénium, le magnésium, en un mot les oligo-éléments viennent constituer la première barrière contre les virus et en particulier le SARS-CoV-2 qui a provoqué une pandémie. Le traitement du Dr Raoult appliqué au début fait partie des barrières contre le développement de la maladie quand les gestes barrières (masque, gels hydroalcoolique, distances de sécurité, ...) n'ont pas été respectés et que le virus est dans le nez.

Les huiles essentielles jouent aussi un rôle mais tous ces remèdes de bonnes femmes ou de médecine chinoise n'engraissent pas les multinationales pharmaceutiques (BIgPharma). La propolis fabriquée par nos petites abeilles domestiques, raffinée et mise en pastilles à sucer et en sprays nasals ne rapporte rien aux multinationales pharmaceutiques!  Un simple spray nasal à l'eau de mer est un nettoyant puissant des fosses nasales.

Je ne suis pas d'accord avec Xavier Bazin sur les vaccins. Ils sont un des moyens dont nous disposons pour empêcher le virus de se répandre, ils ne sont pas le seul. Vitamines, oligo-éléments, sprays nasals, purificateurs d'air, tout a été couvert par une omerta opaque. Comme le dit l'avocat de Didier Raoult, Me Di Visio, je cite Bazin (p. 77-78) :

« On est dans un scandale sanitaire : les institutions de l'État poussent le remdesivir et critiquent la chloroquine, [...]
[...] il appartiendra au juge pénal de connaître les raisons pour lesquelles l'État refuse de le promouvoir, à coup de mensonges énormes, , au détriment de la santé des patients
. »

Le dernier coup, le Professeur Raoult a été traîné devant le Conseil de l'Ordre des Médecins. En retour, le Professeur porte plainte contre le Président de l'Ordre pour harcèlement et entrave à la liberté d'expression. 


citoyens34-100x33.jpg Contribution validée par le modérateur et améliorée, après vérification, par l'ajout de liens, notamment sur le Conflit Raoult vs CNOM et CROMM.

Réaction n°2 

 par Asterix34090 le 12/05/2021 ¤ 09:53

Décidément BigPharma a le bras long en Gaule. Une pieuvre !. A Lutèce, à Massilia ! Vite, sauvons notre Druide Panoramix marseillais ! A quand une haute décoration nationale pour lui et son équipe.


carnyx 2-120x137.jpg 

Le carnyx !

citoyens34-100x33.jpgContribution gauloise validée par le modérateur et améliorée par le webmestre : Gaulois, sonnons le carnyx, la trompette guerrière de nos ancêtres !